LA SENTINELLE EN DEUIL

C’est avec les premiers jours de l’été que Jean Mercier, Doyen de la Sentinelle 1889, frère d’arme et ami a choisi de s’en aller. Il laisse derrière lui sa famille, son club de tir et ses amis tireurs sportif en deuil.

Il était l’âme et l’histoire de la Sentinelle 1889. L’oeil brillant et vif quand nous échangions avec lui sur la passion du tir, jamais avide de précieux conseils, toujours présent pour nous accueillir dans ce club qui était pour lui sa deuxième famille.

Il s’en est allé le Samedi 23 juin 2018 à l’âge de 95 ans.